Copyright © SEMPT 2016

Nous contacter

  • YouTube Social  Icon

MISSION LOCALE

 

 UN SERVICE PUBLIC D’INSERTION

DORENAVANT ABSENT DE NOTRE COMMUNE 

 

Et pourtant  il s’agit d’un dispositif au bénéfice de la jeunesse celle des  16-25 ANS

soit environ 15% de la population stéphanoise sur une population globale de 6867 habitants

 

A QUOI SERT LA MISSION LOCALE ?

 

Elle accueille, informe, oriente et accompagne les JEUNES en construisant avec eux leur parcours personnalisé vers l’emploi avec la mobilisation des partenaires locaux, des entreprises et la forte implication des collectivités territoriales.

Elle apporte aux jeunes un appui dans LEUR RECHERCHE D’EMPLOI ainsi que dans leur démarche d’accès A LA FORMATION, à la SANTE, au LOGEMENT, aux DROITS, à la CITOYENNETE.

 

 Le réseau des missions locales remplit une véritable mission de service public de l’insertion, un accompagnement global de l’accès à la VIE ACTIVE, un Conseiller « expert » à l’écoute du jeune.

 

 

Plusieurs sources de financeurs permettent sa mise en place : l’état, communes et établissements publics de coopération intercommunales, région, département, fonds social européen.

 

ET  POUR LES JEUNES STEPHANOIS que se passe t-il ?

 

Pour ceux qui  vivent un décrochage scolaire, sont en demande d’une formation réorientée et adaptée, sont lancés dans la recherche d’un emploi pour lequel ils ne savent pas comment s’y prendre, et pour ceux encore qui  auraient besoin d’une écoute extérieure à la cellule familiale.

 

 A QUELLE  ADRESSE  SE TROUVE LA MISSION LOCALE ?

 

Au bureau de St Herblain !  Mais celui ci  ne les attend pas et ne peut les recevoir  puisque l’équipe municipale de Saint Etienne de Montluc a  voté le 25 Mars  2015 la suppression de la subvention qu’elle versait jusqu’alors…les portes se ferment une à une.

 A défaut il reste le CCAS (Centre Communal des Affaires Sociales) de St Etienne ! Est-ce bien le lieu  et le rôle? Vraisemblablement non.

 

Pourrions-nous nous satisfaire d’une politique d’accueil des plus jeunes (crèche et école élémentaire) du senior  (CLIC, Centre Local d'Information et de Coordination)  qui oublie les 16-25 ans. Période qui s’avère, pour certains, très vulnérable, par les influences, l’absence de projet, une rupture familiale, des échecs successifs. C’est pourtant une étape essentielle de la vie du jeune : entrer  de plain pied dans un cursus professionnel et le début d’une vie active.

 

Quel motif recevable  de la suppression d’une antenne de proximité pourrait-il être avancé  par les décideurs politiques institutionnels?

 

Préjudiciable, vraiment préjudiciable à l’équilibre  et à l’approche sociale dans notre commune.

 

 

SEMPT le 01/06/2016

 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now